Bienvenue au site de l'Association Liens artistiques / Enlaces Artísticos
COLLOQUES SCIENTIFIQUES
PROJETS CULTURELS
PROJETS ARTISTIQUES
PUBLICATIONS 

Projets Culturels/ Carnavales 2009

Les associations Enlaces Artisticos, Explosion cultural Latina, Bolivar-Lafayette et Ana Bravo Productions ont participé dans l'organisation des divers carnavals:
 
Projet Carnavals de Colombie

Logo de Franklin Torres


Colombie, pays de richesses naturelles et culturelles, fut représenté durant le Carnaval Tropical de Paris avec trois représentations de carnavals des trois régions distinctes du pays

Notre objectif fut: Impact et diffusion culturelle et touristique des Carnavals de Colombie, la richesse artistique, musicale et artisanale de la Colombie en France ainsi comme au niveau International.

 


Toutes ces manifestations publiques et carnavalesques remontent à l'époque coloniale pendant laquelle eut lieu la fusion entre les différentes cultures qui se rencontrèrent en Colombie.

Ces rencontres multiculturelles lors des réunions publiques, religieuses ou profanes se sont conservées jusqu'à nos jours avec des variantes et des éléments contemporains qui rajeunissent les fêtes chaque année et qui enrichissent notre héritage métis.

Les Carnavals de Colombie représentent cette diversité culturelle, mais aussi géographique. 

La communauté colombienne vivant à Paris se joint à cette fête parisienne pour montrer la richesse des régions géographiques avec leurs danses, carrosses, déguisements, et fanfares.

 En 2009, nous présentons :

 La côte de l’Atlantique avec le Carnaval de Barranquilla (Atlantique-coordination par l’Association Bolivar-LaFayette). Avec la création du char par M. Hector MEDINA. Le Carnaval de Barranquilla a été proclamé en 2003 "Chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité" par l’UNESCO et inscrit en 2008 dans la Liste représentative de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de 2003.
 

 La région de la cordillère des Andes, avec la participation du Carnaval des Noirs et des Blancs (Pasto-Nariño—Déclaré Chef d'œuvre de l'Humanité 2009 du Patrimoine immatériel de l'UNESCO). Déclaré patrimoine national de la Colombie. 
Coordonné par Ana Bravo Productions, avec l'exceptionnelle participation du Maestro Otero avec la création d'un Char géant et de OPTIMA FINITIONS.

Le littoral du Pacifique de Colombie avec la Fête des Matachines (Guapi-Cauca) et du Groupo NAIDY présentée dans le cadre du documentaire de Mazamorreo : à la recherche de la mémoire qui a reçu le label du Programme de la Ruta de l‘Esclave de l’UNESCO en 2008. © Photo Claudia Navas-Courbon Guapi, Matachines 1999.

 
Carnaval de Barranquilla
Avec la création d'un char par le M. Hector MEDINA
 Photos: Samuel TCHERASSI

 
 
Le Carnaval de Barranquilla (Atlantique) a été proclamé en novembre 2003 comme "chef-d’oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité" par l’UNESCO.

Il englobe des manifestations culturelles de plus de cinquante villages et bourgades situés sur les rives du fleuve Magdalena.

Avec la participation de la exposition de photographies “El Torito Ribeño” de la Secretaría de Cultura, Patrimonio y Turismo del Distrito de Barranquilla et la collaborationn de Madame Diana Acosta.    
 
 
Le Carnaval de Barranquilla en Colombie, est un carnaval dont la tradition remonte au XIXe siècle et est connu pour être le deuxième d’Amérique latine après celui de Rio de Janeiro, mais il est beaucoup moins commercial. Officiellement, le carnaval dure moins d'une semaine, mais s'étend en réalité sur un mois. Il a lieu pendant les quatre derniers jours avant le Carême, selon le calendrier chrétien. Pendant ce carnaval, les activités de la ville de Barranquilla sont temporairement perturbées car la ville est occupée par des danses de rue, des parades musicales, dont les participants portent des masques.
 
Ainsi quatre jours durant, au mois de février, la ville suspend ses activités quotidiennes pour prendre part aux fêtes et aux défilés et ne vibrer qu'au rythme des airs autochtones, au milieu de nombreuses troupes de danses et de chars richement décorés.

Le Carnaval de Barranquilla démarre avec "la Bataille de Fleurs", un défilé populaire où la part belle est laissée aux danses d'origine afro-indigène, telles le Torito, le Diablo, le Congo et les Pilanderas.
 
Il s’achève avec l'enterrement symbolique de "Joselito Carnaval".Ce carnaval est le plus important des évènements folkloriques du pays. C'est également la plus ancienne des fêtes colombiennes.
 
 
La región de la cordillère des Andes,
avec le Carnaval de los Negros y Blancos
(Pasto-Nariño) 
Déclaré patrimoine national de Colombie.
Avec la création d'un char par le Maestro OTERO
Photos: Luis Adrian Ponce

Faire connaître la culture « nariñense » du Département de nariño avec ses
artistes, culteurs du carnaval qui sont à l’origine de l’élaboration d’un majestueux char à Paris, tel qu’il se présente dans la ville de Pasto, avec la collaboration des personnes volontaires amies du Carnaval.
  
Avec l’exceptionnelle présence du Maestro OTERO, artiste reconnu qui 
fera le déplacement à Paris, pendant deux mois afin de parfaire cette belle oeuvre avec des techniques de création proches à l’artisanat local mais aussi avec la mise en place d’une innovation créatrice.
 
“Le carnaval de San Juan de Pasto, dans la Cordillère des Andes, remonte à des temps pré-hispaniques. Sa genèsse se trouve dans les rites des Pastos et des Quillacingas; culture agricole qui honorait la lune avec des danses et cultes visant à la prospérité des cultures. Au début du XIXème siècle, ces fêtes sont vues d’un mauvais œil par les autorités et sont alors interdites.

Plus tard, ces fêtes prendront une autre forme avec les diverses influences, magico-religieuses mais aussi culturelles qui caractérisent aujourd'hui le sycrétisme au sein du expressions du carnaval de Pasto”.

 

 
 
revenir en haut
 

Voir nos REMERCIEMENTS

Melle Laura Isabel Ramirez Cabarcas fut élue reine du Carnaval Tropical de Paris 2009.

Un défilé eut lieu avec la participation de la Communauté Colombienne en France, avec des artistes invités tels que Maestro Otero de Linares, Pasto qui créa un char monumental sur le thème de la Mamapacha, la chanteuse Claudia Diez et le percussioniste du Choco Maky Lopez, M. Medina créa également le char pour les reines du Carnaval de Barranquilla.

 


Cette représentation fit connaître au public international les carnavals de la Colombie : sa Culture, son folklore, ses arts populaires et aida à la promotion touristique
du pays.



Participación de la exposición de fotografías “El Torito Ribereño” de la Secretaría de Cultura, Patrimonio y Turismo del Distrito de Barranquilla con la colaboración de la doctora Diana Acosta.
(Exposición presentada en España en el mes de mayo)
à Paris :
 
- Présentation au Festival Rytmo Latino du 14-16 juin, 2009
Lecture du "bando" avec la présentation de la reine des Carnavals de Colombia, Laura Ramirez
 
- Invitación de un cortejo de 40 bailarines y otros grupos folklóricos colombianos y musicales residentes en París